Créations · 20 juillet 2017, 10:43

La matière noire de Nøne Futbol Club

VdF, 2017

Le collectif Nøne Futbol Club a réalisé, pour l’inauguration du 15 juillet 2017, une performance artistique, qui est la suite d’une recherche commencée il y a plusieurs années sous le titre « Work n°144 : Hot Wheels ».

La figure centrale en est un anneau de bois sculpté qui, carbonisé, prend la couleur et l’apparence d’un pneu. C’est avec la technicité apportée par l’entreprise meusienne Carbo France, spécialisée dans le charbon de bois, que le collectif a essayé de nouveaux processus de carbonisation pour la réalisation de ce motif.

  • VdF, 2017

  • VdF, 2017

C’est aussi le lien créé avec la scierie Mathieu au Bouchon-sur-Saulx, où il a été accueilli pour travailler à la découpe du bois, qui a permis d’approfondir cette qualité en travaillant sur différentes essences de bois (platanes, érables sycomores, peupliers).
Depuis ces tests commencés en janvier, Nøne Futbol Club est revenu régulièrement en Meuse pour affiner sa recherche et poursuivre la réalisation de cette œuvre.

  • Clément Charbonnier, 2017

  • Clément Charbonnier, 2017

L’un des moteurs de création pour Nøne Futbol Club est le contexte : le moment, le lieu, les rencontres, les compétences mises à disposition. La liste des projets à réaliser est bien remplie, mais c’est en fonction de ce qui leur est accessible sur le moment que les artistes s’attaquent à telle ou telle œuvre.
Suite aux essais réalisés avec Carbo France, Nøne Futbol Club a eu la possibilité de démultiplier le nombre d’éléments réalisés et ainsi de concrétiser l’un de ses projets : la réalisation d’un film performatif où ces morceaux de bois ont été incendiés à l’image de ces barricades durant les manifestations.

  • Clément Charbonnier, 2017

  • Clément Charbonnier, 2017

C’est cette performance qui a été reconduite en public, le 15 juillet 2017, lors de la journée d’inauguration des nouvelles œuvres.

Nøne Futbol Club est un collectif d’artistes créé en 2009, ils vivent et travaillent à Paris.

L’œuvre a été réalisée avec le soutien de la scierie Mathieu (Le Bouchon-sur-Saulx, 55), de l’entreprise Carbo France (Montiers-sur-Saulx, 55) et avec l’aide des bénévoles de Vent des Forêts.

Contributions autour de cet article

Enrichissez et partagez vos œuvres coups de cœur sur les réseaux sociaux.
Contribuez #ventdesforets !