Monter un projet EAC en établissement scolaire : quelques liens utiles

Florence Grappin, 2018

Qu’est-ce que l’Education Artistique et Culturelle ? 

 

Quelques liens utiles pour comprendre ce qu’est l’Education Artistique et Culturelle à l’échelle nationale et locale : 

Plusieurs types de dispositifs d’éducation artistique et culturelle sont accessibles aux établissements scolaires, tous niveaux confondus, dont notamment la classe à Projet Artistique et Culturelle (volume horaire maximal : 12h d’interventions) et l’atelier de pratique artistique (en général sur un volume horaire de 20h par classe en moyenne). Ces opérations permettent aux élèves de découvrir ou préciser une pratique artistique sur le moyen et le long terme, en contact avec un.e artiste professionnel.le, pendant l’année scolaire.

Il est possible d’articuler ces temps d’interventions avec des temps de découvertes de structures et/ou d’échanges avec des professionnels de la culture afin d’étayer le PEAC de chaque élève. Des parcours culturels sont également imaginables, et permettent aux classes de découvrir différentes structures autour d’une même thématique ou d’une même discipline.

En ligne quelques exemples d’autres opérations disciplinaires ou transdisciplinaires organisées au niveau académique, ainsi que la liste des opérations organisées au niveau national.

Ecoles maternelles et élémentaires 

Toutes les informations concernant les dispositifs accessibles aux établissements du premier degré sont accessibles sur le site de la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale du département de votre établissement.

Quelques liens utiles pour les établissements meusiens, et plus généralement de l’académie Nancy-Metz :

Collèges et lycées, généraux et professionnel

Toutes les informations concernant les dispositifs accessibles aux établissements du second degré sont accessibles sur le site de la Délégation Académique à l’éducation Artistique et Culturelle :

Lycées agricoles

L’enseignement agricole dépendant de la DRAAF, bénéficie de conditions favorable au développement de la « classe culturelle », un dispositif propre à ces établissements, via des projets montés en collaboration avec les enseignants d’éducation socioculturelle des établissements agricoles.