Créations  ·  28 juillet 2020, 10:46

Œuvre en cours # Jean-Baptiste Janisset

L’artiste Jean-Baptiste Janisset, invité en résidence de création à Vent des Forêts en 2020, finalise en juillet la réalisation de sa pièce à destination des sentiers. C’est dans l’atelier du chaudronnier Dominique Rennesson à Chauvoncourt (55) qu’il a d’abord retrouvé ses marques devant la grande structure métallique réalisée selon ses plans. Celle-ci a ensuite été habillée d’une éclatante « peau » de laiton à l’extérieur et d’un bardage de pin à l’intérieur chez l’ébéniste Christophe Rimlinger de Villotte-sur-Aire (55). Elle est alors devenue un extraordinaire petit refuge sur roues, mi-païen mi-sacré, absolument syncrétique : une « Cabane du berger« , version augmentée.

Corne d’abondance, christ, caducée, lotus, soleil, singe, lion, fœtus, ange, chouette, alérion d’or…

Les motifs qui ornent ses flancs et son toit ont vu le jour au fil des mois, au gré des pérégrinations de Jean-Baptiste de Kyoto à Touba, de Capri à Verdun, d’un marché religieux du Sénégal à la station de métro Les Halles, de l’église Saint Roch à Marseille au Musée d’art sacré de Saint-Mihiel…

 

Jean-Baptiste Janisset, dans l'atelier de Dominique Rennesson (Chauvoncourt, 55) ©VdF

Dans l'atelier de Christophe Rimlinger (Villotte-sur-Aire, 55) ©VdF

Fixation des motifs en laiton ©VdF

Fixation des motifs en laiton ©VdF

La Cabane du berger, en cours de réalisation ©VdF

La Cabane du berger, détail ©VdF

Pour les produire, il avait, dès le mois de décembre, commencé les étapes préparatoires de la création de sa pièce par des prises d’empreintes, notamment dans les réserves du Musée d’Art Sacré de Saint-Mihiel (55) et dans celles du Musée de la Princerie à Verdun (55). Après la réalisation de modèles négatifs en plâtre, la fusion du laiton au lycée technique Henri Loritz de Nancy (54) avait pu être réalisée grâce à l’aide de deux élèves de la sections BTS fonderie.

Prise d'empreinte au Musée de la Princerie, Verdun (55)©VdF

Motif négatif coulé en plâtre

Coulée au Lycée Henri Loritz, Nancy (54)©VdF

Coulée au Lycée Henri Loritz, Nancy (54)©VdF

Coulée au Lycée Henri Loritz, Nancy (54)©VdF

Motif coulé en laiton ©VdF

Jean-Baptiste Janisset, avec les élèves du Lycée Loritz de Nancy (54) ©VdF

Polissage des motifs en laiton ©VdF

Deux frontons de verre viendront bientôt orner les pignons de cette cabane, qui, lorsqu’elle aura cheminé jusqu’à son emplacement en forêt grâce à un cheval qui lui sera attelé, proposera aux promeneurs une halte très intime, un cocon doré pour de futures siestes estivales.

L’œuvre a été réalisée avec l’aide du chaudronnier Dominique Rennesson (Chauvoncourt, 55), de l’ébéniste Christophe Rimlinger (Villotte-sur-Aire, 55), du lycée technique Henri Loritz de Nancy (54) et des bénévoles de Vent des Forêts.