Marine Calamai, 2014

Intrusion

187Yuhsin U Chang sculpte la matière vivante de la laine brute, sorte de toison d’or sur le chemin de Champey. Les volutes compactes de cette impressionnante forme verticale émergent du paysage. Elles l’animent d’une énergie nouvelle, organique, promesse d’une métamorphose à venir.

À propos

Voir plusmoins

    • Dimensions

      7 m

    • Matériaux

      toisons de laine de moutons mérinos, bois, grillage métallique, tiges filetées

    • Type d'œuvre

      Visibles

    • Nom du site

      Bois de Dompcevrin

    • Parcelle

      7

    • Lieu-dit

      La Goulotte

    • Coordonnées GPS

      48° 55′ 26″ N 5° 27′ 27″ E

    • Commanditaire

      Vent des Forêts

Autour de l'œuvre, quelques hauts peupliers trembles, dont le feuillage semble scintiller au moindre souffle de vent, dominent la bordure bien exposée de ce « puits de lumière » créé par la croisée de plusieurs chemins. Cinq vieilles cépées d'érables champêtres, issues de souches ayant rejeté, y sont également à leur aise. Cette essence est reconnaissable à son écorce fissurée que l'ongle griffe facilement. Très présents dans le sous-bois, les noisetiers en touffes buissonnantes, forme végétative qu'ils conservent toute leur vie.

Morgane Rul, 2014

Marine Calamai, 2014

Marine Calamai, 2014

Marine Calamai, 2014

Marine Calamai, 2014

Marine Calamai, 2014

Marine Calamai, 2014

Morgane Rul, 2014

Marine Calamai, 2014

Marine Calamai, 2014

Face à face avec un monstre laineux de 200kg.

Arnaud Fuzelier, 2014

  • Monumental
  • Organique

Cette œuvre a été réalisée avec l'aide de l'éleveur Cyril Weisse, la chaudronnerie Rennesson et les bénévoles du Vent des Forêts.

Contributions autour de cette œuvre

Enrichissez et partagez vos œuvres coups de cœur sur les réseaux sociaux.
Contribuez #ventdesforets !