Créations  ·  13 février 2020, 15:19

Les nouvelles œuvres en cours de création

Jean-Baptiste Janisset, dans l'atelier de Dominique Rennesson (Chauvoncourt, 55)

Jean-Baptiste Janisset finalise la réalisation de sa Cabane du Berger, en partenariat avec des élèves du Lycée Henri Loritz de Nancy (54), en travaillant le laiton à partir de motifs collectés et de formes coulées dans du sable de fonderie.

Jean-Baptiste Janisset, dans l'atelier de Dominique Rennesson (Chauvoncourt, 55) ©VdF

Jean-Baptiste Janisset, avec les élèves du Lycée Loritz de Nancy (54) ©VdF

Coulée au Lycée Henri Loritz, Nancy (54)©VdF

Moulage en plâtre ©VdF

Prise d'empreintes, au Musée de la Princerie, Verdun (55) ©VdF

Invité en résidence à Vent des Forêts avec le soutien du Haut-Commissariat de la République en Polynésie française et de la compagnie Air Tahiti Nui, l’artiste Alexander Lee, basé à Tahiti, bénéficie du savoir-faire des artisans locaux : souffleur de verre, chaudronnier, tailleur de pierre… pour la réalisation de son TAPA’O destiné aux sentiers.

Alexander Lee, dans l'atelier de Jean Bergeron à Nicey-sur-Aire © Julie Vuillaume

Alexander Lee, dans l'entreprise ITP Carrière (Senonville, 55) ©Julie Vuillaume

Alexander Lee, dans l'atelier de Richard Ozik (Arrigny, 51) ©VdF

Mengzhi Zheng prépare l’installation d’une grande structure métallique aux formes architecturales colorées, une cabane tout en transparence, en forme de Folie.

Mengzhi Zheng, dans l'entreprise TSM Laquage à Chauvoncourt

Dans l'entreprise TSM Laquage à Chauvoncourt

Dans l'entreprise TSM Laquage à Chauvoncourt

Mengzhi Zheng, dessin préparatoire

Pour Eighties Lo fi, Cédric Esturillo s’essaie à différentes techniques dont la céramique, la taille de pierre de Senonville, la sculpture sur bois avec Jean Bergeron, à Nicey-sur-Aire et le verre dans l’Atelier Gamil de Saint-Mihiel.

Une chimère de Cédric Esturillo en cours de réalisation

Cédric Esturillo, dans l'atelier de Jean Bergeron ©VdF

Cédric Esturillo, dans l'atelier de Jean Bergeron ©VdF

Cédric Esturillo, dans l'atelier de Jean Bergeron ©VdF

Cédric Esturillo, modelage en grés ©VdF

Cédric Esturillo, dessin préparatoire

Dans le cadre de la Saison Africa2020 soutenue par l’Institut français, Vent des Forêts a invité deux artistes originaires du continent africain :

Bill Kouélany, qui vit à Brazzaville en République du Congo, réalise en immersion dans la tuilerie Royer l’œuvre Souffle composée de 450 briques gravées à la main des mots du poète sénégalais Birago Diop.

Bill Kouélany, devant l'œuvre Souffle en cours de réalisation.

L'œuvre "Souffle", en cours de réalisation

Bill Kouélany, dans la tuilerie Royer, à Soulaines Dhuis

Bill Kouélany, dans la tuilerie Royer, à Soulaines Dhuis

Jems KoKo Bi, originaire de Côte d’Ivoire, commencera en août à concevoir sa sculpture en bois qui sera le fruit de son immersion en Meuse et de ses rencontres avec les habitants.

Myriam Mechita revient à Vent des Forêts pour sublimer son œuvre installée en juillet 2019, (Prendre le pas des rêves, œuvre n°225) avec des pièces en verre réalisées en collaboration avec le verrier Stéphane Pelletier de l’Atelier Gamil (Saint-Mihiel, 55).

En collaboration avec l’IRCAM (Paris), Amandine Guruceaga et le compositeur Stefano Gervasoni imaginent une œuvre à 4 mains qui fera dialoguer une sculpture en forêt avec une partition sonore inédite.

Amandine Guruceaga et Marco Liuni (réalisateur en informatique musicale et chercheur) à l'IRCAM (Paris) ©VdF