Créations · 23 février 2017, 08:58

Nayel Zeaiter sur la piste de Ligier Richier

Vent des Forêts, 2017

Vent des Forêts, 2017

Nayel Zeaiter, 2015

Nayel Zeaiter, 2015

À peine arrivé de la gare TGV, Nayel Zeaiter est pris dans l’enthousiasme qu’il a créé à Vent des Forêts : nous aimons son travail et avons des projets à lui soumettre. Projets éducatifs, tout d’abord, en lien avec des écoles, en lien avec l’histoire et le patrimoine local. Il écoute, apprend, s’imprègne.

Parce que le projet est enthousiasmant : le Département nous a mis sur la piste d’une œuvre de l’École Sammielloise, probablement issue de l’atelier de Ligier Richier, sculpteur du début de la Renaissance, offerte à la ville de Saint-Mihiel par un particulier ; une « sainte Elisabeth », actuellement en cours de restauration au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France du Louvre (le C2RMF). Marie Lecasseur, de la Conservation Départementale des Musées de la Meuse, lui fait le récit de cette redécouverte, de l’enquête qu’il a fallu mener pour déterminer son origine, des preuves rassemblées pour l’authentifier. Un récit qui, à lui seul, pourrait faire l’objet d’une œuvre semblable à ces tableaux pédagogiques que réalise l’artiste dans la série « Comprendre l’Histoire de France ».

Puis Nayel Zeaiter part à la découverte du projet Vent des Forêts et des œuvres existantes. Car il s’agit de faire naître en lui l’idée, l’envie, d’une œuvre originale à exposer ici, sur l’un des sentiers, dès juillet de cette année. Et les premières idées s’ébauchent. Certaines se développent rapidement (peut-être pour, dans quelques temps, s’avérer être de fausses pistes ?), d’autres prendront le temps de mûrir.

Une pause-café chez un habitant, à Dompcevrin, un hébergement chez un autre, à Fresnes-au-Mont, une visite au collège de Saint-Mihiel et des rendez-vous pris pour prolonger les projets. Deux jours en Meuse. À suivre.

Nayel Zeaiter est né en 1988 à Montrouge, il vit et travaille à Paris.

Le processus de création de l’œuvre a débuté en février 2017.
L’œuvre n°211, Le Mur de Ligier Richier, sera inaugurée le samedi 15 juillet.

L’œuvre est réalisée avec le soutien de l’entreprise de maçonnerie Someil (Valbois, 55) et l’aide des bénévoles de Vent des Forêts.