Elisa Bertin, 2018

Lames, morsures et Belladonna

216Amandine Guruceaga révèle une nouvelle forme de sculpture composite, un ensemble de structures métalliques soudées en acier, laiton et cuivre. Cette œuvre chatoyante dessine des motifs organiques créés par la flamme qui évoquent des mues de serpents, des carapaces de tortue, une gigantesque arête ou des carcasses d’objets volants résultant d’une chute. Animales ou technologiques, ces dépouilles aux contours acérés semblent pendre souplement des arbres parfaitement rectilignes. Vibrantes, miroitantes, elles invitent à se laisser surprendre par leur correspondence avec la forêt.

À propos

Voir plusmoins

    • Matériaux

      cuivre, acier, laiton.

    • Type d'œuvre

      Visible

    • Coordonnées GPS

      48° 55′ 16,4″ N 5° 23′ 18,3″ E

    • Date de création

      2018

Elisa Bertin, 2018

Elisa Bertin, 2018

Elisa Bertin, 2018

Elisa Bertin, 2018

Elisa Bertin, 2018

L’œuvre est réalisée avec l’aide de la Poterie du Der - Martine et Richard Osik (Arrigny, 51), Dominique Rennesson (Chauvoncourt, 55), Albertus - Fer et métaux de la Meuse (Verdun, 55) et des bénévoles de Vent des Forêts.