VdF, 2017

Le mur Ligier Richier

211Nayel Zeaiter compose un travail graphique, sculptural et narratif s’inspirant de la redécouverte d’une œuvre attribuée au sculpteur de la renaissance Ligier Richier, une sainte Elisabeth offerte à la ville de Saint-Mihiel. Au milieu des bois, un mur en pierres maçonnées est le support d’une affiche qui, à grand renfort de dessins, de flèches et de textes, nous fait le récit, mêlant art et histoire, de cette œuvre retrouvée. Un travail didactique, un cours d’histoire locale en pleine nature. Un autre exemplaire de cette œuvre est exposé au Musée d’Art Sacré de Saint-Mihiel (55)

À propos

Voir plusmoins

    • Dimensions

      2,80 x 2,20 m

    • Matériaux

      pierres de ramassage, mortier de chaux, béton, affiche papier

    • Type d'œuvre

      Visible

    • Nom du site

      Forêt domaniale de Marcaulieu

    • Parcelle

      14

    • Coordonnées GPS

      48° 56′ 27.681″ N 5° 27′ 17.928″ E

    • Date de création

      2017

Clément Charbonnier, 2017

Clément Charbonnier, 2017

Nayel Zeaiter, 2017

VdF, 2017

VdF, 2017

VdF, 2017

VdF, 2017

Nayel Zeaiter, Le mur Ligier Richier, œuvre n°211

VdF 2017 © Marc Hermal

L’œuvre a été réalisée avec le soutien de l’entreprise de maçonnerie Someil (Valbois, 55), les conseils de Paulette Choné, historienne de l’art, et l’aide de la Conservation Départementale des Musées de la Meuse et des bénévoles de Vent des Forêts.