Actualités · 19 novembre 2015, 12:56

Trois jours de transe au Vent des Forêts

Début novembre, c’est tout l’univers vaudou punk du groupe 10LEC6 qui débarque sous l’incroyable soleil d’automne meusien.

Pour tourner le clip de leur dernier morceau, pas moins de 20 personnes installent une caméra sur rails, des flight cases et une foule d’accessoires au Château d’Hattonchatel tout proche, et le lendemain, sur un plateau de tournage crée de toute pièce devant l’œuvre monumentale de Theodore Fivel Salut pour tous…

Réunis autour du chef opérateur André Chemetoff, la troupe survoltée nous concocte une vision hallucinée et jubilatoire de Bedjem Mebok, un rituel du pain, mi-païen mi-sacré, ordonnancé par une prêtresse-chanteuse camerounaise, servie par deux vestales comme il se doit.

Costumes moyenâgeux mâtinés de lurex, flûtiste aveugle et bûcheron déjanté transforment en un clin d’œil la forêt déjà presque assoupie en une scène tribale, où le sérieux du machiniste le dispute à la frénésie du metteur en scène.

De leur communion naîtra un film à l’image de ce projet : beau et fou. Comme eux !

 

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Loup Godé, 2015

Un film de Théodore Fivel
Produit par Mathieu Tonetti
Image : André Chémétoff

Avec :
Nicole Adjabe
Claudia Revidat & Tara Boyer
Khalid Bourahoui
Grégory Someil

© Trinita Films

Contributions autour de cet article

Enrichissez et partagez vos œuvres coups de cœur sur les réseaux sociaux.
Contribuez #ventdesforets !