François Génot, Entrelacs (fratras) ©VdF

Entrelacs (fatras)

118François Génot simule par un jeu de Mikado géant le désordre causé par une tempête, celle qui a frappé la forêt en 1999 : arbres tombés, enchevêtrés et à ramasser pour laisser vivre ceux qui ont survécu. La forme de l’œuvre repose sur l’équilibre fragile des bâtonnets, nous rappelant que dans la nature chaque partie est liée au tout.

À propos

Voir plusmoins

    • Dimensions

      5m

    • Matériaux

      sapin, peinture

    • Type d'œuvre

      Visible

    • Nom du site

      Forêt communale de Pierrefitte-sur-Aire

    • Parcelle

      9

    • Lieu-dit

      La Hirmont

    • Coordonnées GPS

      48° 55′ 28.9″ N 5° 21′ 45.3″ E

    • Date de création

      2005

Entrelacs 2 s'installe sous le couvert de quatre grands chênes pédonculés et de charmes communs où l’ombrage est atténué par la lumière provenant de la parcelle voisine que le taillis et les ronciers se partagent. Au sol, l’aspérule odorante, dont la fleur parfume le « vin de mai », dispute sa place à l’églantier, pourvoyeur de baie appelées « gratte-cul » et aux anémones dont la floraison annonce le printemps.

©VdF

©Chantal Schneider

©Chantal Schneider

©Chantal Schneider

©Chantal Schneider

©Chantal Schneider

©François Génot

Cette œuvre a été réalisée avec l'aide des bénévoles du Vent des Forêts.