Joël Thepault, Exode ©Claude Teter

Exode

088Joël Thépault rend hommage à l’exode subi par les villages lors de la Première Guerre mondiale en enfouissant à moitié sous terre une file de huit voitures des années 1970. Les bagages accrochés sur les toits témoignent d’une fuite soudaine des villageois. Une œuvre sur l’épreuve du départ, provisoire ou définitif, que les populations des territoires en guerre endurent invariablement.

À propos

Voir plusmoins

    • Matériaux

      carrosserie de voitures, hêtre, cuir, acier, corde

    • Type d'œuvre

      Visible

    • Nom du site

      Forêt domaniale de Marcaulieu

    • Parcelle

      26

    • Lieu-dit

      Franelle

    • Coordonnées GPS

      48° 55′ 30.972″ N 5° 25′ 21.071″ E

    • Date de création

      2002

La hêtraie où l'œuvre est installée est presque pure. Il y règne une semi-obscurité qui ne permet pas la croissance de jeunes arbres mis à part des hêtres clairsemés et quelques aubépines malingres. Au sol, les feuilles mortes s’accumulent en une épaisse litière.

©Maryse Gentilhomme

©Marie Clems

©Claude Teter

©Maryse Gentilhomme

©Maryse Gentilhomme

©Joël Thepault

Cette œuvre a été réalisée avec l'aide des bénévoles du Vent des Forêts.

Contributions autour de cette œuvre

Enrichissez et partagez vos œuvres coups de cœur sur les réseaux sociaux.
Contribuez #ventdesforets !