Ryszard Litwiniuk, Renaissance ©CDT Meuse

Renaissance

025Ryszard Litwiniuk transforme un chêne abattu en réunissant par un axe pivotant le tronc couché et la souche ancrée dans le sol. Ce geste ne peut pas lui redonner vie mais amorce une métamorphose, une Renaissance symbolique : l’arbre désormais barrière, se redresse et nous laisse entrer dans l’univers de la forêt.

À propos

Voir plusmoins

    • Matériaux

      chêne, acier

    • Type d'œuvre

      Visible

    • Nom du site

      Forêt communale de Pierrefitte-sur-Aire

    • Parcelle

      45

    • Lieu-dit

      Le Bois Brûlé

    • Coordonnées GPS

      48° 54′ 48.8″ N 5° 22′ 44.3″ E

    • Date de création

      1998

Une chênaie-charmaie en fond de vallon humide abrite l'œuvre, agréablement mise en lumière au levant et au couchant. Le sol est tapissé par l’anémone sylvie qui fleurit en fin d’hiver, de parisette raisin-de-renard, dont les baies sont toxiques, et de jeunes plants d’érables sycomores.

©Claude Teter

©Claude Teter

©Claude Teter

©Claude Teter

©Claude Teter

©VdF

©Roland Paulet

Cette œuvre a été réalisée avec l'aide des bénévoles du Vent des Forêts.

Contributions autour de cette œuvre

Enrichissez et partagez vos œuvres coups de cœur sur les réseaux sociaux.
Contribuez #ventdesforets !