Palais d’Harmonia

254« Un château sans porte, ni dedans ni dehors, ni roi ni territoire, un dessin dans la forêt ». L’œuvre est une création collective de l’artiste et de 8 détenus volontaires du centre de détention de Saint-Mihiel, impliquant dessins, découpes et tressage de textiles. En référence à la tapisserie La Dame à la licorne, les participants ont été invités à symboliser des vertus et des valeurs qui leur sont chères, des paysages vécus ou rêvés.

À propos

Voir plusmoins

    • Matériaux

    • Type d'œuvre

      Visible

    • Coordonnées GPS

    • Date de création

      2024

L’œuvre a été réalisée dans le cadre d'ateliers de pratique artistique au centre de détention de Saint-Mihiel (55). Elle a été rendue possible grâce au soutien de la DRAC Grand Est et du Ministère de la Justice / SPIP 55. Cette œuvre a été produite avec l'aide de la chaudronnerie Rennesson (Chauvoncourt, 55) et des bénévoles de Vent des Forêts.